+33 7 80 90 11 26 brice@genibri.fr
Sélectionner une page

Neurofeedback

Le neurofeedback est le résultat d’environs 100 ans de recherche dans les domaines des neurosciences, des mathématiques, de l’informatique, et de la médecine.
En 1875, le médecin britannique Richard Caton met en évidence le lien entre l’activité électrique du cerveau et l’activité mentale chez les animaux.
En 1958, joseph Kamiya, Professeur à l’université de Chicago, lance un premier entrainement sur des ondes Alpha.
En 1968-1971, Barry sterman de l’université de los Angeles, collabore avec la NASA et obtient ses premiers succès en neurofeedback sur des crises d’épilepsie sur l’être humain.
Il informe le cerveau de la dynamique des signaux qu’il émet. Ce cerveau apprend donc à les corriger spontanément et ainsi parvient à émettre des signaux stables et équilibrés. Cela peut aider à retrouver un fonctionnement harmonieux et optimum et rendre la vie plus agréable.
Cette technique fait appel aux deux fonctions principales du cerveau qui est :
– Garder le corps dans un état de santé optimum
– Garder le corps en vie, le protéger en prévenant les dangers.

Est-ce que votre cerveau fonctionne efficacement?

Votre cerveau a la capacité de fonctionner de façon optimale, mais quand votre système nerveux central est détraqué, votre cerveau fonctionne inefficacement. Les symptômes de dysfonctionnement d’un système nerveux central peuvent inclure:

  • Problèmes de mémoire
  • Mauvaise performance
  • Difficulté à dormir
  • Se sentir triste et émotionnel
  • Manque de concentration
  • Hyperactivité
  • Sentiment d’anxiété
  • Consommation problématique
  • Maux de tête
  • Rhumes et infections courantes
  • Irritabilité
  • Stress et sentiment de surcharge

Déroulement d’une séance d’entrainement du cerveau

 

Installé confortablement dans un espace agréable, des capteurs vous sont posés sur la tête et les oreilles.

Vous vous relaxez en écoutant une musique apaisante. L’activité de votre cerveau est enregistrée et est transmise à un logiciel super puissant qui après analyse renvoie au cerveau des informations par le biais de la musique sur son propre fonctionnement d’où la notion de « feedback ».

Des interruptions se font, le cerveau très complexe s’interroge sur sa survie et à cet instant présent réagit, restaure, se régénère en créant de nouvelles connexions neuronales ou de nouveaux neurones.

Il ne reçoit aucun ordre c’est lui seul qui décide de la priorité des choses qu’il a à faire.

Aucune séance n’est vaine.

Déroulement d’une séance d’entrainement du cerveau

Le Neurofeedback a été utilisé avec succès pour:

  • A.V.C.
  • Maladie Alzheimer.
  • Trouble obsessionnels compulsifs (toc).
  • Phobie.
  • Crises d’épilepsie.
  • Dépression.
  • Attaques paniques.
  • Relaxation.
  • Tentions Emotionnelle.
  • Sentiment d’être Dépassé.
  • Réaction Excessive.
  • Abus.
  • Traumatisme.
  • Colère.
  • Irritabilité.
  • Mauvaise humeur.
  • Violence.
  • Agressivité.
  • Estime de soi.
  • Confiance en soi.
  • Dépassement de ses propres limites.
  • Fonctionnement cognitif.
  • Peurs.
  • Trouble de l’alimentation.
  • Bipolaire.
  • Instable.
  • Troubles de la personnalité.
  • Retards de développement.
  • Fibromyalgie.
  • Asperger.
  • Changement d’humeur.
  • Terreurs nocturnes.
  • Cauchemars.
  • Dysphorie.
  • Mal des transports.
  • Maladie de lyme.
  • Comportement impulsif.
  • Capacité à étudier.
  • Réduire la dépendance aux médicaments.
  • Lésions cérébrales.
  • Vivacité.
  • Gestion des traitements médicamenteux tels ceux prescrits pour le cancer.
  • Malformation congénitale du cerveau.
  • Psychose.
  • Dyslexie.
  • Coordination.
  • Réponse immunitaire.
  • Syndrome de down.
  • Automutilation.
  • Energie.
  • Coma.
  • Bun-out (épuisement professionnel).
  • Endrométriose

Share This